La nano-spectroscopie infrarouge révèle une partie des secrets de l’astéroïde Ryugu

16 May 2024 par clavaguera
Communiqué "En direct des Labos" de CNRS CHIMIE sur les travaux du groupe CPSysBio
L'INC met en lumière les travaux de Jérémie Mathurin, Alexandre Dazzi, Ariane Deniset-Besseau, équipe AFMIR du groupe CPSysBio en collaboration avec les autres scientifiques qui analysent les échantillons de la mission Hayabusa2, avec un communiqué "La nano-spectroscopie infrarouge révèle une partie des secrets de l’astéroïde Ryugu".

Analyser la composition chimique des échantillons prélevés sur l’astéroïde Ryugu par la mission spatiale japonaise Hayabusa2 permet de mieux comprendre les origines du système solaire. Des scientifiques ont analysé ces échantillons à l’aide d’une expérience unique de « nanospectroscopie infrarouge photothermique » développée au sein de leur équipe. Les résultats suggèrent que la formation de ces échantillons a pu avoir lieu à l’extérieur du système solaire.

Lien vers le communiqué

Lien vers la publication dans Astronomy & Astrophysics

Jérémie Mathurin et al. A&A, 684 (2024) A198