Une fenêtre s’ouvre sur la matière organique macromoléculaire dans les échantillons de l’astéroïde (162173) Ryugu

21 March 2023 par clavaguera
Des échantillons de l'astéroïde carboné (162173) Ryugu ont été collectés et ramenés sur Terre par la sonde Hayabusa2. Des chercheurs de l'ICP ont participé aux analyses.

Une serie d’article parait dans Science dont un article mené par H. Yabuta impliquant une équipe internationale qui a étudié de près la matière organique macromoléculaire au sein d’échantillons de Ryugu. Les caractéristiques spectroscopiques de la matière organique sont cohérentes avec celles des météorites chondrites carbonées chimiquement primitives qui ont subi une altération aqueuse du corps parent (réactions avec de l'eau liquide). La morphologie et distribution du carbone organique comprend des nanoglobules ainsi qu'une matière organique plus diffuse associée à des phyllosilicates et des minéraux carbonatés. Les enrichissements en deutérium et/ou en azote-15 indiquent que la matière organique s'est formée dans un nuage moléculaire froid ou dans la nébuleuse pré-solaire. La diversité de la matière organique indique des niveaux variables d'altération aqueuse sur le corps parent de Ryugu.

Jérémie Mathurin, Alexandre Dazzi, Ariane Deniset-Besseau de l'ICP ont participé à cette étude.

Lien vers le communiqué de presse du Japon

Référence

https://www.science.org/doi/10.1126/science.abn9057