A new yellow bright fluorescent protein

01 December 2021 par clavaguera
CNRS Press Release: INC news highlights the work of Yasmina Bousmah, Hana Valenta, Hélene Pasquier, Fabienne Merola, Marie Erard and their collaborators.

Communiqué CNRS du 22 novembre 2021

Les protéines fluorescentes possèdent un chromophore qui leur permet d’absorber et d’émettre un rayonnement qui leur est propre. Outils incontournables des techniques d’imagerie en biologie cellulaire, elles sont très utiles pour mettre en évidence le comportement des protéines et leurs interactions à l’intérieur de la cellule. Des scientifiques de l’ICP (CNRS/UPSaclay, Orsay), en collaboration avec une équipe de l’IGDR (CNRS/Université de Rennes 1, Rennes), ont mis en évidence les propriétés remarquables d’une nouvelle protéine fluorescente jaune, la tdLanYFP. Ces résultats sont à retrouver dans la revue ACS Sensors.

Lien vers l'article