18 July 2022

Séminaire de Fabrice Collin – lundi 18 juillet à 14h

Oxydation du système Aβ-cuivre dans le contexte de la maladie d’Alzheimer

Fabrice Collin, Laboratoire des Interactions Moléculaires et Réactivité Chimique et Photochimique, Université de Toulouse

Lundi 18 juillet à 14h en salle Magat

La maladie d'Alzheimer (MA) est la principale cause de démence chez les personnes âgées, et concerne une personne sur 20 dans le monde. Une de ses caractéristiques est l'observation post-mortem de plaques protéiques, principalement composées du peptide amyloïde-bêta (Aβ), ainsi que d'ions métalliques accumulés. En présence d’un réducteur tel que l’ascorbate, les ions redox compétents coordinnés au peptide Aβ, en particulier Aβ-Cu, sont capables de catalyser la production d'espèces réactives de l'oxygène (ROS). La présence de dommages oxydatifs sur les lipides et protéines neuronaux relie clairement le stress oxydant à la MA. Le peptide Aβ lui-même subit des dommages oxydatifs et a été retrouvé oxydé dans les plaques amyloïdes in vivo. En utilisant des méthodologies basées sur la spectrométrie de masse, nous avons caractérisé la sphère de coordination du cuivre dans l'état redox-compétent de Aβ-Cu. A l’aide d’autres techniques de spectroscopie d’absorption des rayons X ou de fluorescence, nous avons pu montrer que la coordination des ions cuivre change au cours de l’oxydation, entraînant une augmentation de la production de ROS par le système Aβ-Cu.

18 July 2022, 14h0015h00
Salle Magat, ICP